top of page

L'écriture comme acte engageant, thérapeutique et créatif (3)

Dernière mise à jour : 25 janv. 2021

Je vous propose de prendre le temps pour une activité qui fait du bien: Écrire.


Combien de fois avons nous dit que l'on manquait de temps, si on avait le temps. Que nous avons reporté des choses faute de temps. Maintenant que nous n'avons que cela, je vous propose de renouer avec cette activité que nous pratiquons depuis l’enfance.


Écrire est un acte engageant, thérapeutique et créatif.

Écrire libère les émotions que nous emmagasinons et qui ne pourraient sortir d’une autre manière. Souvent le mal que nous stockons se matérialise dans notre corps. C’est le début de la somatisation.

Écrire est un acte symbolique. Les paroles s’envolent et les écrits restent. Il y a également un engagement du corps dans l’exercice d’écriture qui déplait quand on est écolier mais qui est au combien salvateur quand on laisse la vie nous bousculer.

S’écrire à soi, écrire aux autres, sans forcément envoyer le courrier, juste pour poser les choses, choisir ses mots pour libérer ses maux, prendre son temps, d’écriture, de relecture et décider si la tristesse la douleur la colère ont encore besoin d’être discuté ou si il s’agissait d’une page à tourner.

Écrire est une thérapie en soi pour soi.



Dire merci

La vie n’est parfois par facile, mais savoir trouver du positif dans chaque situation est un exercice qui demande de l’entraînement au quotidien. De plus, il est bien connu que penser et ressentir du positif attire le positif. Savoir se poser tranquillement et faire le bilan des situations que l’on vient de vivre, desquelles nous sommes sorties, qui nous ont rendus plus forts et plus à même d’affronter la vie est quelque chose d’important.


Casser les schémas limitants et d’auto-flagellation commence aussi par savoir se remercier et s’aimer. Cette lettre peut s’adresser (même si vous ne leur donnez pas), à des gens qui ont pu vous aider. Elle peut aussi être destinée à l’Univers, pour l‘enseignement qu’il vous a apporté. Mais elle peut aussi être dédiée à vous, à ce que vous avez fait pendant une période donnée, comment vous avez réagit de façon positive, ce que vous avez amélioré.


C’est une lettre pour clore une situation de façon positive. Après l’avoir rédigée en conscience, brulez-là quand même, afin que cette situation ne réapparaisse plus dans votre vie, car vous l’avez acquise et qu’elle est désormais derrière vous.

En vous souhaitant de bonnes séances d’écriture.

94 vues0 commentaire
bottom of page